Author Topic: Waarheidscommissie naar Alhoceima  (Read 35664 times)

« Reply #135 on: 14/01/2010 om 12:14:58 »
Hassan moeder is ook een negerin. Ze werd  door de Glaoui van Marrakech gegeven aan Mohammed V...

« Reply #136 on: 14/01/2010 om 12:20:27 »
Hassan moeder is ook een negerin. Ze werd  door de Glaoui van Marrakech gegeven aan Mohammed V...
Heb je daar ook bronnen van of onderbouwing? Deze discussie was hier al gaande.... zie hier: http://www.amazigh.nl/awar/index.php?topic=12157.75

« Reply #137 on: 14/01/2010 om 15:25:48 »
Het is voor jouw het beste. Ik heb enkel goede bedoelingen met jouw.

Verder, heb jij niet over de inhoud van mijn tweede reactie geraegeerd.
Ik praat nu over jou irritante gedrag. Ik heb met zoveel verschillende mensen op dit forum gesproken en dan vindt ik het vrij apart dat het jou zo ergert

« Reply #138 on: 14/01/2010 om 16:31:06 »
Ik praat nu over jou irritante gedrag. Ik heb met zoveel verschillende mensen op dit forum gesproken en dan vindt ik het vrij apart dat het jou zo ergert
Ik erger mij niet aan jouw. Ik vind jouw teksten moeilijk te begrijpen.
Ik zal niet meer met jouw bemoeien.


« Reply #139 on: 14/01/2010 om 17:08:45 »
Kijk maar dat is wel wat anders dan hoe je het eerst zij. Ik zal er voort opletten

« Reply #140 on: 14/01/2010 om 22:44:26 »
In het kader van zoek de verschillen… >


Quote
…It has been four years since the final report and the recommendations of the IER were made public. The overwhelming majority of reforms it put forward have yet to be implemented…

6 Januari 2010

Amnesty International

Broken Promises: The Equity and Reconciliation Commission and its Follow-up; blz. 56

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Quote
Majority of IER recommendations implemented, CCDH Chairman

Rabat - The majority of the recommendations of the Justice and Reconciliation Commission (IER) have been implemented, Chairman of the Advisory Council of Human Rights (CCDH) Ahmed Herzenni said on Thursday.

These recommendations involve individual reparation, community reparation, truth-finding and institutional reforms, Herzenni said at a press briefing to present the IER recommendation implementation follow-up report. He recalled that 25,000 victims have been compensated within the framework of individual reparation. Regarding community reparation, several projects are being carried out in 11 regions in the country, he said.

He pointed out that 66 cases have been solved, while 9 remain "very difficult" to solve, part of thr recommendations on truth-finding. CCDH Chairman also said that institutional reforms include mainly the judiciary, the penal Code and security governance. He said a memo is being drafted to be addressed to HM King Mohammed VI regarding a thorough reform of the judiciary. Herzenni hailed the government’s will to implement the IER's recommendations concerning the social integration of certain victims of previous violations of human rights with the aim to help them integrate in society.

Around 90 projects worth some 20.5 million dirhams (2.6 million dollars) are to be launched next February, part of the community reparation program recommended by the IER, the report says. These projects were selected from a pool of 240 presented by local NGOs in regions which suffered serious human rights violations, did not benefit from development projects and which were marginalized due to hosting secret detention centers, the report underlines.

The program, which seeks to rehabilitate the economic, social, cultural and environmental rights, covers the regions of Figuig, Errachidia,  Ouarzazate, Zagora, Tan Tan, Azilal, Khemisset, Al Hoceima, Nador, Khénifra and  Hay Mohammadi in Casablanca. Actions include memory preservation, capacity building, revenue-generating activities and the protection of the environment, the report notes, adding that CCDH in partnership with the United Nations Development Fund for Women (UNIFEM) will launch a 2.8 million dirham project  ($ 375,000)to improve the situation of women.

14 Januari 2010

MAP

http://www.map.ma/eng/sections/social/majority_of_ier_reco/view


Ps. Bovenstaande persbericht van het MAP is niets meer dan 1 grote politieke leugen om de mensen die Waarheid en Verzoening verlangen zoet te houden. De Fassi’s & Fihri’s zijn namelijk ook vertegenwoordigd in het CCDH.
« Last Edit: 26/01/2010 om 00:03:37 by incognito »

« Reply #141 on: 15/01/2010 om 20:29:59 »
Waarheid en Verzoening tot nu toe, althans volgens het CCDH: 66 zaken behandeld; 9 lopende zaken; ruim 25.000 slachtoffers schadeloosgesteld. Klik hier voor een Nederlandse vertaling… >
 



Le CCDH dresse le bilan des réalisations

Le président du conseil consultatif des droits de l'Homme (CCDH), Ahmed Herezni, a défendu hier avec beaucoup d'ardeur et de conviction, le bilan de la mise en œuvre des recommandations de l'Instance équité et réconciliation (IER).

M. Herezni a estimé que « ce qui a été accompli honore le Maroc et très peu de pays peuvent se targuer de telles réalisations en quatre ans seulement ». Pour lui, « ceux qui trouvent à redire au travail de suivi de la mise en œuvre des recommandations de l'IER n'ont qu'à voir les expériences similaires menées par d'autres pays. Ils verront alors que l'expérience marocaine est unique. Sans vouloir dénigrer les expériences des autres nations, le CCDH estime que ce que le Maroc a pu accomplir en quatre ans, n'a été réalisé nulle part dans le monde. En Afrique du Sud, 15 ans après la fin du processus de réconciliation, les victimes n'ont encore reçu aucun centime. Et pourtant ce n'est pas le plus difficile en matière de réhabilitation et de réconciliation », a-t-il expliqué, ajoutant que «  même en Europe, notre voisin le plus proche, n'a pas osé ouvrir les pages sombres de son passé douloureux ».

M. Herezni qui présentait le rapport du suivi de la mise en œuvre des recommandations de l'IER a affirmé toutefois que ces réalisations ne devaient en aucun cas avoir un effet émollient. Bien au contraire, « elles doivent, être une source de motivation et nous encourager à aller de l'avant pour parachever le processus de réconciliation avec le passé ». Le président du CCDH a affirmé ainsi que pour que les choses progressent davantage, il faut établir un bilan précis, montrer ce qui a été réalisé et ce qui est en cours de l'être. Et là, il faut rendre hommage, a-t-il dit, à tous ceux qui ont contribué à la mise en œuvre des recommandations de l'IER et en premier lieu, S.M. le roi Mohammed VI. «  Sans Sa Haute Sollicitude et sans son sens démocratique, il n'y aurait pas eu d'IER », a-t-il souligné. Il a tenu à remercier également les gouvernements qui se sont succédés et qui ont « toujours répondu présents à la moindre de nos sollicitations ».

Et comme il y a ceux qui ont soutenu le travail du CCDH dans la mise ne œuvre des recommandations, il y a aussi ceux qui ont fait montre d'une certaine « tiédeur ». Les partis politiques ne se sont pas montrés assez coopératifs selon M. Herezni. Mais tout en jetant un pavé dans la mare des formations politiques, il a émis le souhait qu'elles puissent se rattraper en l'avenir. Concrètement, qu'est-ce qui a été fait dans le cadre de la mise ne œuvre des recommandations de l'IER et qui est ce qui n'a pas encore été fait ? Selon le CCDH, qui a pris la relève, après l'arrivée à échéance du mandat de l'IER, «On peut affirmer aujourd'hui que la plupart des recommandations ont été soit réalisées, soit mises sur les rails ». Ces dernières ont – pour rappel – concerné quatre axes : l'établissement de la vérité, les indemnisations individuelles, la réparation communautaire et les réformes institutionnelles.

Concernant l'établissement de la vérité, M. Herezni a indiqué que sur 66 cas, 9 cas seulement restaient encore non élucidés. «  Ce sont des cas extrêmement compliqués». S'agissant des indemnisations individuelles des victimes des années de plomb, le nombre total des bénéficiaires se monte à 25.000. «  Il existe encore quelques cas isolés non encore réglés parce que les bénéficiaires doivent compléter la constitution de leurs dossiers ». En matière de couverture médicale, le CCDH regrette que les demandes formulées soient faibles. Pour ce qui est de la régularisation de la situation administrative de certaines victimes, toutes les recommandations ont été exécutées ou en cours d'exécution, indique-t-il.

S'agissant de l'insertion sociale des victimes, un dossier très délicat, selon M. Herezni, le CCDH reconnaît ne pas être encore parvenu   y trouver des solutions idoines. « Mais nous nous réunissons chaque semaine avec le gouvernent dans le cadre d'une commission mixte. Nous souhaitons parvenir   des solutions dans les prochains mois, nous restons optimistes ».

Concernant la réparation communautaire, l'IER avait recommandé la réalisation de plusieurs projets relatifs   la préservation de la mémoire ou au développement socioéconomiques dans 11 sites ayant souffert des exactions du passé. «  Plusieurs projets sont en cours de réalisation. Aucun site n'a été exclu ».
Concernant le quatrième et dernier axe des recommandations de l'IER -la mise d'introduction de réformes institutionnelles et juridiques-, Ahmed Herezni estime que le processus est enclenché et que ces réformes ne peuvent se concrétiser du jour au lendemain. Il souligne, par exemple, qu'un mémorandum sur l'indépendance de la justice a été formulé par le conseil et que certaines idées contenues dans ce mémorandum ont été prises en compte au plus haut niveau. Dans le même registre, le conseil a travaillé sur l'adaptation des législations nationales aux conventions internationales. A cet égard, le CCDH avait émis quelques recommandations pouvant contribuer   l'amélioration du projet du code pénal. «  De même, nous travaillons pour une meilleure adéquation de la procédure pénale aux normes internationales ».
 
14 Januari 2010

Le Matin

http://www.lematin.ma/Actualite/Journal/Article.asp?idr=110&id=126290
« Last Edit: 15/01/2010 om 20:32:30 by incognito »

« Reply #142 on: 17/01/2010 om 19:01:07 »


Women on the Frontline is a video documentary series, presented by Annie Lennox, that shines a light on violence against women and girls. The series takes the front to homes, villages and cities around the world where a largely unreported war against females is being waged.

Broadcast on BBC World for seven weeks in 2008, the series covers: Nepal, where thousands of women are trafficked each year; Turkey, where killing in the name of honour continues; Morocco, where women political activists who have survived torture and imprisonment testify before a government truth and reconciliation commission; the DRC, where women bear the brunt of a 10-year war in the eastern provinces; Colombia, where women have been tortured in the shadow of a guerilla war; Mauritania, where women who have been raped may go to prison; and Austria, where, under a new law, perpetrators of domestic violence are forced to leave home.

http://www.youtube.com/watch?v=KFAIUfmRmhQ

« Reply #143 on: 17/01/2010 om 20:57:59 »
Voor de politiek geangageerden onder ons die liever zelf een mening willen vormen over de koninklijke belofte voor Waarheid en Verzoening. Bij deze nodig ik u uit om voor uzelf een vergelijkend warenonderzoek te houden. Ik ben benieuwd naar de reacties... >

Het meest recente rapport van CCDH over Waarheid en Verzoening in Marokko en het rapport van Amnesty over Waarheid en Verzoening in Marokko

« Reply #144 on: 25/01/2010 om 23:55:30 »


Nador: herdenking opstand 1984

Op dinsdag 19 januari 2010 werd woor het eerst in 26 jaar, de opstand van donderdag 19 januari 1984 in Nador herdacht. De intiaiefnemers - vereniging voor werkloze hoog-opgeleiden-  hebben hierdoor een taboe gebroken. De demonstranten eisen o.a. officiële excuses en een grondig onderzoek naar de feiten van 1984, waaronder het aantal gedode burgers. Ofiicieel is het aantal 16; deze werden herbegraven in januari 2010. Ook in andere steden van Marokko vond de (brood) opstand van 1984 plaats, zoals Al Hoceima. Het is officieel niet bekend gemaakt of slachtoffers ook daar zijn gevallen. Voor een foto reportage van de herdenking bezoek de website van nadorcity.com.

20 Januari 2010

Amazightv

http://amazightv.net/nieuws/1805_nador-herdenking-opstand-1984.html

« Reply #145 on: 26/01/2010 om 12:42:49 »
Ooit heeft de KMAN er een rapport over uitgegeven. Staat veel waardevolle info in.

In onderstaande link staat nog wat info over wat er in dat rapport staat.

http://www.amazigh.nl/educatief/lees.php?gid=161

oog getuigen verslag

http://www.amazigh.nl/educatief/lees.php?gid=181


d wa netta

« Reply #146 on: 26/01/2010 om 15:05:05 »
Ik heb van mensen te verstaan gekregen, dat zij bepaalde schade vergoeding hebben gekregen van de staat, doordat zij onterecht in de bajes zijn beland, tijdens de rellen van 1984.

« Reply #147 on: 26/01/2010 om 16:18:09 »
Ik heb van mensen te verstaan gekregen, dat zij bepaalde schade vergoeding hebben gekregen van de staat, doordat zij onterecht in de bajes zijn beland, tijdens de rellen van 1984.

Oke dat is een mooi gebaar (S Dmazight Qanas: Ginnas Erhenni X Diccin)
Maar daar koop je het gebeurde niet mee af.
Er zitten nog steeds jongens vast die 20 tot 25 jaar hebben gehad. Die zijn de afgelopen jaren vrijgekomen en sommigen moeten nog vrij komen. Wat te zeggen over de doden etc.

Laten we hopen dat dit nooit meer gebeurd.