Author Topic: Amazigh nieuwjaarsvieringen 2960  (Read 5200 times)

« Reply #15 on: 07/01/2010 om 01:21:38 »
ok vraag ik waar precies in amsterdam

« Reply #16 on: 07/01/2010 om 01:26:40 »
ok vraag ik waar precies in amsterdam


sedjayt a mucatcu! nnighac aqa ghay ij n tmedukelt!

« Reply #17 on: 14/01/2010 om 12:24:51 »
Is er nog iemand geweest?


« Reply #18 on: 14/01/2010 om 15:00:29 »
In Marokko worden de Sahraoui’s als voetenveeg gebruikt, in Algerije zijn het de Kabyliers. Als wij op amazigh.nl niet een keer onze hersenen gaan gebruiken en de ware politieke doeleinden van de militaire regimes in zowel Marokko als Algerije doorzien, dan voorspel ik weinig goeds voor het jaar 2960. De recente belofte van M6 voor regionalisering is een witwas-poging om onrechtmatige landroof internationaal erkend te krijgen waarbij nu de etnische kaart wordt gespeeld. En bovendien wordt de regionalisering in Marokko ingezet om in buurland Algerije de roep om autonomie en etnische onrust aan te wakkeren. Met alle bloederige gevolgen van dien in zowel Kabylie als in Westelijke Sahara. Klik hier voor een Nederlandse vertaling… >


 

[Hagouza] Le Nouvel An berbère fêté par des Manifestations en Kabylie (Algérie)

A tous mes frères berbères Amazighs je souhaite un Joyeux Yennayer, plein de santé et de prospérité pour tous.

La fête de Yennayer est une tradition ancienne au Maghreb, elle signe le nouvel an Agricole. Les Marocains la nommaient Haggouza, une fête qui était, il n y a pas si longtemps, fêté dans plusieurs régions du Maroc.

La Hagouza/fête de Yannayer est l'un des symboles de la symbiose entre les Arabes et les autochtones berbères du Maroc. Au Maroc, il n y a pas de dualité entre berbères et arabes, mais il y a un respect dans la différence.

Cette fraternité et symbiose à la Marocaine devrait inciter Le régime militaire Algérien à remettre en question ses raisons d'opprimer le Peuple Kabyle.

Depuis Boumediene, qui traitait les kabyles de "Racistes", de "Séparatistes", la région de la Kabylie subit un embargo économique. Cette région riche par son histoire, par ses Hommes est devenue aujourd'hui, l'une des régions les plus pauvres d'Algérie.

Cette oppression qui prend différentes formes et qui continue de nos jours avec Bouteflika joue sur le "Terrorisme Économique des kabyles" afin que ceux-ci jettent aux oubliettes leurs revendications culturelles et identitaires.

Mais qu'ont fait ces kabyles pour mériter une telle chose ? Sans les Kabyles, l'Algérie n'a plus d'histoire. Un peuple qui a toujours été très pacifique et qui ne cherche que reconnaissance et respect de ce qu'il est : Un peuple à part entière avec une culture, une langue et une grande histoire.
Leurs requêtes sont claires : Les kabyles rêvent d'une régionalisation et l'autonomie de la Kabylie. Ce n'est certainement pas un appel au séparatisme ni à l'indépendance.

Chaque Année connait son lot de confrontations entre les kabyles et les gendarmes du régime Bouteflika (Enfanté par le FLN et du clan d'Oujda). Entre 2001 et 2003, ces confrontations ont engendré plus de 1500 victimes (1200 handicapés à Vie et 116 morts kabyles dont voici les noms sur le site du comité des Droits de l'Homme des Nations unis).

Le 12 janvier, les Kabyles organisent des Marches pacifiques à l'occasion du Jour de l'an Amazigh. Encore une fois le régime Militaire algérien les attendra avec sa répression et tout cela dans l'indifférence du Monde entier.

A part les sites des Kabyles expatriés, vous trouverez très peu d'informations sur le sujet.

La Presse Algérienne qu'il y a si peu était connu pour sa liberté est, aujourd'hui, largement maitrisée par le Pouvoir.
Quelques rares médias indépendants Algériens qui parlent de la répression des Kabyles, subissent des pressions judiciaires interminables. ("Rapport de Reporter Sans Frontières : Algérie classée 141 sur 171 pays", par El Watan, Journal Algérien indépendant dans le collimateur du Pouvoir)

Et puis qui d'autre se fera le porte-parole des Kabyles. Les Médias Marocains indépendants semblent peu intéressés par "l'affaire Kabyle". Les Marocains ? Même pas conscients que ces "Frères" sont sous la semelle des Militaires Algériens.

Contre vents et marrés, ma voix n'apportera que peu de choses au peuple Kabyle, mais   travers ce blog, je soutiendrai "ces frères lointains", oubliés par tous.

10 Januari 2010

http://bigbrothermaroc.blogspot.com/2010/01/hagouza-le-nouvel-berbere-fete-par-des.html
« Last Edit: 14/01/2010 om 15:15:05 by incognito »